fbpx
Connect with us

Résumé de match

Victoire au MSG ! Brooklyn mène 2-0 dans le derby de New York

Après une belle victoire contre les Sacramento Kings, les Nets étaient opposés au voisin New-Yorkais au Madison Square Garden. Brooklyn fait office de favori dans ce derby où l’absence de RJ Barrett est à noter côté Knicks.

  • Le cinq de départ des Nets : Dinwiddie – Temple – Harris – Prince – Allen
  • Le cinq de départ des Knicks : Ntilikina – Knox – Morris Sr – Randle – Gibson

Un bon début de match

Après quelques minutes à chercher son rythme en attaque, Jarrett Allen réveille son équipe en réceptionnant un alley oop offert par Taurean Prince. Ces deux joueurs seront d’ailleurs très en vue durant ce premier acte. Dinwiddie fait aussi parler la poudre et permet aux Nets de faire un run de 22-3 : 29-22 pour Brooklyn à la fin du 1er QT.

Le second QT débute moins bien pour les Nets. Des pertes de balle et une seconde unit qui a du mal à exister. Une nouvelle fois ce sont Dinwiddie et Prince qui vont permettre à Brooklyn de se remettre la tête à l’endroit. Les Knicks vont toutefois réussir à recoller grâce à un Marcus Morris Sr très adroit longue distance : 52-46 à la pause.

Des hauts et des bas

Le début de cette seconde période est synonyme de maladresse. Joe Harris, à l’image de sa saison, force ses shoots et n’est pas en rythme. Marcus Morris Sr en profite même pour égaliser d’un panier à 3 points. Les Knicks sont plus agressifs sur Dinwiddie. Ils font régulièrement une prise à deux pour l’obliger à lâcher le ballon. Ce dernier réussi tout de même à remettre de l’ordre en attaque et Musa va même sortir du bois pour créer un écart : 82-72

Dernier QT du match, Les Nets alternent le bon et le moins bon. L’écart diminue progressivement et Marcus Morris parvient à ramener les Knicks à -3 grâce à deux shoots du parking. Frank Ntilikina a même l’occasion d’égaliser mais il rate son shoot seul dans le corner. Les Knicks ne parviennent pas à recoller et Joe Harris se charge de sceller le sort du match sur la ligne des lancées francs. Victoire des Nets 103-101.

Tops / Flops

  • Les rôle players : Taurean Prince et Garrett Temple ont livré une prestation solide. Ils ont réussi des séries au shoot, ce qui a permis à Brooklyn de respirer.
  • Jarett Allen : 18 points et 10 rebonds pour le pivot de Nets. Il semble retrouver son niveau de jeu de l’an passé.
  • L’apport du banc : 16 points en cumulé pour la seconde unit. Trop faible pour espérer viser plus haut.

Homme du match : Spencer Dinwiddie, taille patron

Le meneur a une nouvelle fois été omniprésent en l’absence de Kyrie Irving : 30 points, 4 rebonds et 4 passes. Il a su gérer le tempo à merveille et faire jouer ses coéquipiers quand la défense s’est resserrée sur lui. Une grande maturité de la part du numéro 8 des Nets. Il s’est même permis de prendre la parole auprès de son coach lorsqu’il restait une dernière possession et 0.4 seconde à l’horloge.

Amateur de basket depuis toujours, j'ai pu découvrir les Nets lors des NBA Finals 2003 les opposant à un certain Tony Parker. Admiratif du shoot à mi-distance de Richard Jefferson, je me suis passionné pour le show proposé chaque soir par J-Kidd et Vinsanity. Depuis, je crois plus que jamais au premier titre de l'histoire NBA des résidents du Barclays Center; et ce malgré des années de vide et de mauvais choix. Nets will shine again !

2 Comments

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Advertisement
Advertisement

Les derniers matchs joués

Advertisement
Advertisement
Advertisement

More in Résumé de match