Suspendu avant même le début de saison, Wilson Chandler va prochainement réintégrer l’effectif des Nets. Un retour attendu qui va forcer Sean Marks a faire des choix puisque l’effectif des Nets affiche déjà complet.

Sorti numériquement du roster, le vétéran avait été remplacé très récemment par Iman Shumpert. Vous l’aurez compris, Sean Marks va avoir un choix à faire et vite puisque le retour de l’ancien 76ers est pour ce dimanche 15 décembre. Nul doute que le General Manager des Nets a déjà envisager plusieurs scénarios. Et nous aussi…

Couper Wilson Chandler

Malgré son absence, Brooklyn a un bilan positif et les joueurs disponibles ont presque tous répondu aux attentes du coach. On pourrait donc envisager que les Nets renoncent à l’ailier mais ce scénario est peu probable. Sean Marks et Kenny Atkinson ont décidé très tôt de garder Chandler à l’annonce de sa sanction et d’attendre son retour. Il faut dire que le profil 3&D vétéran sur le poste d’ailier-fort sera un atout pour les Nets qui manquent de profondeur à ce poste derrière Taurean Prince.

Notre avis : Wilson Chandler va réintégrer l’effectif au 15 décembre.

Renoncer à Iman Shumpert

Son contrat étant lié à l’indisponibilité de Wilson Chandler, les Nets pourraient très facilement y renoncer pour garder intact l’effectif mis en place cet été. Sauf que depuis son arrivée, le champion NBA 2016 fait preuve d’une énergie débordante quand il est sur le terrain. A tel point que Kenny Atkinson l’a installé dans sa première rotation. Défenseur correct, Shumpert doit encore retrouver le rythme et des automatismes en attaque, lui qui tourne à 4.4 points (33 FG% – 23 3PT%) 1 assist et 2.8 rebonds en 19 minutes. Mais sa place dans l’effectif ne semble pas vraiment menacé.

Notre avis : Iman Shumpert mérite et devrait voir son contrat garanti cette saison.

Monter un trade afin de garder Shumpert et Chandler

Peut-être le scénario le plus probable au vu de la dynamique en cours. Si certains joueurs comme Nwaba ou Temple font forte impression cette saison, d’autres joueurs déçoivent. C’est notamment le cas de Kurucs exilé en G-League ou de Musa et Pinson dont les places dans la 2nd Unit ne tiennent qu’aux absences de Kyrie Irving et Caris LeVert. On peut donc imaginer Sean Marks monter un trade pour l’un de ces 3 joueurs contre un 2nd tour de Draft avec pour seul objectif de libérer une place dans le roster. La semaine s’annonce décisive pour les trois joueurs.

Notre avis : ne soyez pas étonnés si Woj ou Shams annoncent du mouvement à Brooklyn la semaine prochaine.

Vous l’aurez compris, les possibilités sont multiples et l’heure du choix approche pour le GM des Nets. Mais une chose est sûre, les joueurs qui resteront seront ceux qui le méritent, puisqu’à Brooklyn les passe-droits n’existent pas.


Mon histoire d'amour avec les Nets a commencé à New-Jersey au début des années 2000 et s'est poursuivie à Brooklyn. J'ai créé Brooklyn Nets France pour partager ma passion pour la meilleure franchise de NY.